Portrait de Marie Françoise
Voici Marie Françoise à coté de sa petite fée

Portrait de Marie-Françoise

Marie Françoise est passionnée par les chevaux depuis sa plus tendre enfance.

Elle a débuté les concours de CSO en Espagne avec son propre cheval.

La vie professionnelle l’a un peu éloignée du monde des chevaux.

C’est avec son compagnon Philippe ROUEL, qu’ils décident de se réorienter professionnellement .

Ils plaquant tout, et créer leur propre association sportive autour du cheval.

Sur la photo, on l’aperçoit avec sa petite fée, Ugoline.

La jument de coeur de Marie Françoise est à l’origine des écuries castel vilotte.

Sans cette rencontre il n’y n’aurait surement pas eu ce déclic, ce fabuleux destin de passer des cieux au monde équestre .

On trouve aux écuries Castel Vilotte de St Pancrace des chevaux dont certains descendent de chevaux exportés au Canada du temps de Louis XIV. Ils sont amenés à être dressés pour faire de la compétition à haut niveau d’ici un ou deux ans.

Mais pas qu’eux, certains viennent se ressourcer et se mettre au vert après une blessure ou une fin de saison sportive.

Marie-Françoise prodigue des soins et une attention à chacun d’entre eux.

Marie Françoise s’occupe de la gestion et élève des chevaux.

Marie-Françoise Eynard à un petit faible pour la race des frisons et les concours modèles et allures.

Et pour finir le portrait de Marie Françoise, voici quelques citations :

  • Pas de pied, pas de cheval (MF travaille énormément ses chevaux à pied, même plus que les monter)
  • L’extérieur du cheval exerce une influence bénéfique sur l’intérieur de l’Homme. 
  • Très loin, au plus profond du secret de notre âme, un cheval caracole… Un cheval, le cheval ! symbole de la force déferlante, de la puissance du mouvement, de l’action.

– Découvrez la plus belle rencontre de Marie Françoise avec son premier cheval en cliquant ici

– Découvrez le podcast de France bleu ici

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =